Bruxelles > Siemiatycze


Située en Podlasie au Nord-Est de la Pologne, Siemiatycze est une ville calme qui semble loin de tout et perdue dans les forêts qui l’entourent. Comme des centaines d’autres villes. Pourtant, une chose la différencie : l’extraordinaire mobilité de ses habitants qui les mène à 1500 km de chez eux. Direction Bruxelles.

Très touchée par le chômage apparu en Pologne avec la transformation politique et économique des années 1990 et noyée dans la désespérance, la population de Siemiatycze a trouvé en l’émigration la solution miracle pour échapper à l’appauvrissement et la dégradation du niveau de vie.

Majoritairement employés dans le secteur de la construction et dans la domesticité, au début de manière irrégulière, les hommes et les femmes de Siemiatycze ont réussi à se faire une renommée et à stabiliser leur situation sur le marché de l’emploi de la capitale belge. De même, ils ont réussi à se faire une place dans la société multiculturelle bruxelloise, passant du statut de migrants irréguliers sans permis de séjour ou de travail à celui de ressortissants européens de pleins droits, jouissant notamment du droit électoral au niveau régionale.

Au fil des années, cette ville comptant à peine 15 000 d’habitants est devenue un symbole de l’immigration polonaise en Belgique.

Le phénomène a pris une telle importance qu’il a suscité l’intérêt de chercheurs voulant comprendre les raisons et observer les conséquences des départs massifs des jeunes et des moins jeunes pour Bruxelles. Il a également éveillé la curiosité de bruxellois comme le photographe Jérôme Hubert voulant aller à la rencontre d’une communauté qu’il côtoie quotidiennement.

Son voyage à Siemiatycze est le point de départ nécessaire d’un travail documentaire et sociologique commun sur l’immigration polonaise à Bruxelles.

Dr Elzbieta Kuzma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *